Le millepertuis cet incompris.

De manière assez curieuse, ce furent les dissensions entre les herbalistes et les homéopathes qui ont largement contribué à la disgrâce du millepertuis comme herbe médicinale.