L’agripaume : soin du cœur et de l’esprit.

Par John Le 15 février 2009
leonuruscardiaca2Bien que l’anxiété ne définisse pas qui nous sommes, c’est pourtant parfois l’impression qu’elle donne.

L’anxiété cause en l’individu le sentiment d’impuissance.

Lorsque il y a impuissance, plusieurs émotions s’enflamment, de la peur à la honte. Notre cœur devient stressé. Et quel que soit la situation, il y a un sentiment d’échec et de perte induit.
L’agripaume, Leonorus cardiaca, en fait beaucoup pour calmer les excès d’énergie qui traversent le cœur et le système nerveux. Elle est d’un grand secours qui répand la joie et le calme à ceux qui la sollicitent. Bien qu’elle soit souvent considérée comme une herbe féminine, les hommes peuvent aussi l’utiliser à profit autant pour les maladies du système nerveux que pour un cœur sous pression.

 

Leonorus cardiaca

Par John:
Motherworth en anglais (l’espèce chinoise est Leonorus sibiricus ; heterophyllus) est native d’Europe et d’Asie. Les colons ont introduit l’agripaume au nord des Etats Unis où elle s’est facilement naturalisée. Elle fait partie des Lamiacées (comme les menthes) dispose d’une tige carrée. Les racines sont robustes et si elle monte en graines, elle s’étend de manière prolifique.
Les grecs donnaient le l’agripaume aux femmes enceintes lorsqu’elles souffraient d’anxiété ; d’où le nom (pour les anglais) d’herbe à la mère : ‘’mothers herb’’ ‘’mother wort’’. Leonorus viens du grec leon pour lion, et ouros, pour queue. La plante en fleurs était considérée comme ressemblant à une queue de lion. Cardiaca fait référence au cœur, car elle a à travers l’histoire, trouvé sa notoriété comme tonique cardiaque.

 

Les usages :

Les tourments du cœur et du système nerveux trouvent le repos avec l’agripaume. L’histoire nous dis qu’elle est considérée comme une cardiotonique autant qu’une tonifiante de l’ensemble du système nerveux.

Maude de Greves nous dis: ‘’il n’y a pas de meilleur plante pour raffermir et enjouer les cœurs’’.

En raison de la présence de l’alcaloïde léonorine, un léger vasodilatateur, l’agripaume agis comme un antispasmodique pour le relâchement des muscles lisses, l’un de ces muscles étant le cœur.

Les études chinoises ont aussi mis en évidence que l’agripaume diminuait la coagulation et le taux de graisse dans le sang. Qu’elle peut, de par sa nature apaisante, ralentir les palpitations du cœur.

L’agripaume a un léger effet diurétique, pouvant ainsi aider en cas de forte pression sanguine. Mais il est important de noter que si elle peut aider en cas d’hypertension, elle est plus appropriée en cas d’hypertension comme symptôme d’un excès de stress et d’anxiété.
L’effet de cette plante sur le système nerveux est profond. Il n’y a rien de subtile dans son fonctionnement. Si l’agripaume ‘’réjouis le cœur’’, elle relâche le système nerveux avec pour conséquence une meilleur humeur, un soulagement de la crispation et des spasmes nerveux.

De plus fortes doses peuvent agir comme sédatifs pour améliorer la qualité du sommeil, alors que de plus faibles doses dans la journée peuvent donner de l’énergie par l’équilibrage et le soutiens de l’utilisateur de nature typiquement anxieux.

J’ai utilisé l’agripaume pour des maladies comme la fatigue chronique, les névralgies où d’autres affections où les nerfs étaient compromis. Elle est d’une grande aide au niveau de la colonne vertébrale. Et bien que l’on ait comparé les sommités fleuries au rythme du cœur, où du cycle menstruel, je leur trouve une étroite ressemblance avec l’épine dorsale, donnant une indication supplémentaire comme tonique nerveux.

Les situations d’hyperthyroïdie peuvent aussi grandement bénéficier de l’agripaume. J’explique à mes clients qui en souffrent que la thyroïde est ce qui nous permet de métaboliser. Elle influe non seulement sur la nourriture que nous ingérons, mais aussi sur la manière dont notre système nerveux et nos sens gèrent les informations (écoute, vision, toucher, gout, odeur). J’ai bien vu un article indiquant que l’agripaume diminuait la fonction thyroïdienne, mais ce n’est pas de cette façon que fonctionne la plante. Elle ramène de l’équilibre et allège les symptômes associés à une thyroïde hyperactive. Ces symptômes sont des palpitations cardiaques, de l’anxiété, de l’insomnie, et dans certains cas un appétit en berne, car c’est une amer qui stimule la digestion. Elle est toutefois contre indiquée pour ceux souffrant d’hypothyroïdie. Bien que dans certain cas, en faible doses dans des formules, j’y ai eu recours avec succès quand cette situation se présente à la ménopause.

Ce qui nous amène naturellement aux problèmes de nature féminine.

 

 

L’agripaume hérite son nom anglais de sa forme commune d’indication pour la grossesse, l’accouchement, la maternité et la ménopause.

L’usage d’agripaume pendant la grossesse est spécifique du fait que c’est une emménagogue, elle met la grossesse en danger de fausse couche. C’est l’alcaloïde de l’agripaume qui stimule cette action. Les alcaloïdes sont solubles dans l’alcool, pas dans l’eau. Ainsi, bien que nous puissions contre-indiquer la teinture d’agripaume autant à la glycérine qu’a l’alcool, on peut la prendre en infusion sans dangers pendant la grossesse pour l’anxiété. Il faut pourtant noter que ce ne sera pas très efficace pour une pression sanguine élevée pendant la grossesse, car ce sont les alcaloïdes qui facilitent aussi cette action.

La teinture est typiquement utilisée comme réconfort de la mère pendant les 4 dernières semaines de grossesse en préparation de la naissance.

L’agripaume va diminuer les contractions et l’anxiété pendant la mise au monde. Elle est utilisée pour l’expulsion du placenta, pour atténuer l’angoisse de l’apprentissage du rôle maternel post-partum, et remonter le moral.

Elle peut aggraver les saignements déjà abondants, donc si vous êtes tentés, utilisez avec modération. Elle est utilisée à profit pendant toute la maternité en apaisant le stress des enfants qui passent aussi par des phases difficiles.

263_leonurus_cardiaca_l
https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/3/3a/263_Leonurus_cardiaca_L.jpg

Le Syndrome Pré Menstruel (SPM) est aussi un domaine de prédilection pour l’agripaume. Les femmes qui ont tendance à avoir difficilement leur règles, accompagnées d’autres symptômes comme l’anxiété, de la nervosité, des désordres digestifs et des crampes peuvent aussi bénéficier de l’agripaume.

Elle a aussi un léger effet diurétique comme souligné dans le paragraphe cardio tonique.
La ménopause tout comme la maternité, est un autre pivot important pour les femmes. J’ai eu beaucoup de succès en utilisant l’agripaume en combinaison avec d’autre plantes pour diminuer l’anxiété et les mouvements hormonaux habituellement associés aux bouffées de chaleur. Dans certain cas, j’ai combine l’agripaume avec le Kava, de l’actée et du bugle avec beaucoup de succès. Les transitions peuvent être traumatisantes. Et cette plante peut apaiser une grande part de l’anxiété associée avec le trauma.
Il y a d’autres témoignages de ce que cette plante peut faire. Elle a été utile dans les cas de fièvres avec délires et insomnies. Comme antispasmodique, elle a été utilisée pour les rhumatismes et pour les affections des poumons tels que l’asthme, la bronchite, bien que je ne l’ai pas utilisée à cette fin. Par contre je l’ai utilisée avec succès pour les spasmes intestinaux dans les crises. La nature amer de la plante la situe favorablement pour les maux digestifs, bien que ce ne soir plus une actions de support.

Cette plante agis avec force en plusieurs endroits du corps. La leçon importante est que l’agripaume nous montre à quel point de nombreuses choses sont induites par notre réponse émotionnelle au stress.
Il y a une façon de travailler avec le stress et l’anxiété au lieu que ce soient elles qui travaillent contre nous.

L’anxiété montre ce qui peut être perçu comme une faiblesse.

Personnellement, j’encourage l’idée selon laquelle l’anxiété peut être un outil qui nous assiste dans notre apprentissage de nous-même, un outil pour nous encourager à nous diriger vers un état émotionnel et physique plus fonctionnel.
Gérer l’anxiété nous rend plus fort.

Je pense qu’elle viens nous aider à réaliser que nous devons écouter notre cœur, et considérer de que nous désirons réellement dans la vie.

Et l’agripaume peut nous apporter le calme qui nous permet d’écouter plus clairement.

 

Article original

Pour aller plus loin sur le site de Christophe Bernard

Du même auteur sur l’aubépine

sur le millepertuis: Le millepertuis cet incompris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s