Les tempéraments et les humeurs : introduction (1/6)

De la question des tempéraments.

0c22d93098650.5601980e97445
Irina Sidorova
 

J’ai appris les tempéraments et les humeurs de Jim Mcdonald, qui les a appris de Christopher Hedley, qui les a appris de Galien, quoi que probablement pas directement. Comme tous les enseignements qui vont du professeur vers l’élève, l’interprète passe les éléments au filtre de son esprit à chaque niveau de transmission. Ce qui reviens à dire, que ce qui va suivre, n’est ni directement les tempéraments et les humeurs de Galien ni ceux de Christopher Hedley, ni même ceux de Jim. Bien que j’espère honorer leurs enseignements, ceci est ma propre interprétation. J’espère que cela vous donnera suffisamment matière première pour que vous puissiez ensuite en découvrir plus avec Jim où Christopheroù bien à votre tour faire votre propre version filtrée. Mon but ici est d’expliquer (brièvement) ma propre perspective sur les tempéraments et de rendre l’information utilisable. Ou comme le disait Bruce Lee : « Adapte ce qui est utile, rejette ce qui est inutile, et ajoute ce qui te rend unique. »
Rebecca

1.De la digestion le tout l’univers:
Univers

Réalité.

La « véritable » partie de la réalité est quelque chose que bien peu, si ce n’est aucun d’entre nous pouvons vivre. La masse de soupe primordiale dégoulinante, mouvante, tourbillonnante qui prends forme un instant puis change encore.
Il est probable que si l’on projetai cette vision à n’importe lequel d’entre nous, notre esprit exploserait d’une crise de nerf dans d’extrêmes souffrances.
C’est en dehors du temps. Au-delà des formes. Par deçà la raison.
Toutes les traditions mystiques sous le soleil ont un mot pour la réalité telle qu’elle est, et le consensus général est que c’est quelque chose que l’on ne peut décrire, envisager, que l’on ne peut épingler et sur lequel on ne peut converser avec des amis autour d’un thé le dimanche après-midi.
Le temps que cela s’insinue dans notre conscience, la réalité est passée à travers des filtres : nos émotions et notre conscience filtrent la réalité. Notre capacité à percevoir au travers nos cinq sens la filtre, et enfin nos esprits et notre histoire personnelle y rajoute une couche.
Bien que cela s’applique au grand tout, c’est applicable aussi pour les plus petites choses: que ce soit une pomme, un caillou ou un humain. Afin de rendre intelligible la grande quantité d’informations lorsque nous rencontrons, disons, une pomme, un caillou ou un homme, pour la première fois, nous commençons à organiser tout naturellement ces informations en structures.
Ainsi, la pomme très rapidement va d’une chose étrange ronde pouvant être, ou pas, comestible et pouvant, ou pas, avoir bon gout, à « pomme ».
Et le plus vous connaissez de pommes, le plus vous pouvez différencier de genre de pommes : une Macintosh, une Granny Smith, ou cette (atrocité de) Red Delicious.
Les humains sont plus compliqués à différencier car nous sommes un peu plus compliqués que les pommes. A chaque fois que nous rencontrons un nouvel humain, nous commençons rapidement à assimiler des informations pour tenter de mieux comprendre la personne en face de nous. En tant qu’herbalistes, mais aussi en tant qu’âtre humain qui interagis avec d’autre gens, ça aide d’avoir un certain niveau de compréhension des structures de réalité s’appliquant aux humains, pour aider à les comprendre mieux plus rapidement. C’est là que le modèle des constitutions deviens pratique.

2. Qu’est-ce qu’un modèle des constitutions ?

Un modèle des constitutions est basiquement une manière de découper la réalité pour la rendre plus digeste. C’est plus facile à décrire si nous avons la grande tarte de l’univers :

pie1
Voici une tarte représentative de la masse de l’univers dans sa totalité. Vous voyez cette toute toute petite part? Elle n’a d’intérêt uniquement en ce qu’elle fait partie de l’ensemble.

Mais aussi, c’est nous.

L’énergie humaine depuis le commencement des temps jusqu’à la fin de l’humanité. Faisons maintenant de cette part de l’humanité une tarte à part entière :
Pie 2
Donc nous voici avec la tarte humaine, faite de paquet d’humains (vivants. Je veux dire que ceci est une tarte théorique et qu’elle est constituée d’humains vivants et que nous ne les mangerons pas parce que c’est dégueu).
Chaque humain aura ses propre caractéristiques, et finalement, une structure émergera de ces caractéristiques : Les personnes qui ont tendance à se sentir bien quand ils se disputent avec les autres par exemple, ont souvent une pression sanguine élevée.
Les gens qui ont tendance à s’apitoyer sur leur sort ont tendance à la stagnation.
Ce ne sont pas des principes purs et durs, mais des structures qui émergent lorsque vous observez suffisamment de gens. Lorsque vous regardez l’univers dans son ensemble, et la tarte de l’humanité, il y a aussi corrélation. Il y a fort longtemps, des gens très intelligents ont réalisé que cet univers dans son ensemble et les humains n’étaient pas si différents :
Nous les humains, sommes constitués par les même forces qui constituent l’univers, et sommes ainsi soumis au même type de lois et règles.
Dans la plupart des systèmes, ces forces sont représentées par les éléments qui constituent le monde naturel.
Maintenant, revenons à la tarte de l’univers. C’est une bien grosse tarte et si vous voulez la découper en parts compréhensibles, vous pouvez le faire de toute sorte de manières.
Vous pouvez la couper en deux :
pie3
En tiers,
pie4
En quartiers,
pie5
Vous pouvez aussi la couper en 5:
pie6
Chacune de ces façons de la découper va incorporer différents éléments de la même réalité.
Ainsi, les parts du système de découpage en deux (disons, yin et yang) auront des propriétés différentes que celle du système en quarts (terre, air, feu et eau) où du système par tiers (pitta, vata, kapha) ou de celui en cinq (terre, métal, feu, bois, eau).
Ça aide beaucoup, lorsque l’on regarde ces systèmes où tartes, de réaliser qu’ils ne sont  finalement que des façons de découper la réalité pour permettre sa compréhension.
Mais, si elles rendent l’univers entier compréhensible, elles rendent aussi compréhensible les comportements et l’être humains.
Quand on cherche une structure, et que quelqu’un ne se conforme pas à une part donnée, connaissant plusieurs systèmes, vous pouvez souvent constater qu’il correspond à un modèle de découpage différent:
Les modèles ne fonctionnent que s’ils sont applicables aux personnes.
N’essayez jamais d’enfermer quelqu’un dans une part qui ne lui conviens pas.
Le modèle qui m’a le plus fasciné ces dernières années est celui des tempéraments des humeurs, qui est basé sur le système des quatre éléments de la terre, de l’air du feu et de l’eau. Ces éléments étaient à l’origine utilisé pour décrire les quatre humeurs, où fluides dans le corps : le sang, la bile verte, le flegme(la morve), et la bile noire: solide, établis, loyal, posé. Le tempérament sanguin représente l’air et le sang. Il est erratique, changeant, léger, excitable. Le colérique est le feu et la bile. Il est décidé, concentré, fâché, intense. Et puis il y a l’eau : le tempérament flegmatique et le flegme. Émotif, empathique, connecté au monde autour de lui, recueillis, changeant.
Ce système est de toute évidence différent de ceux utilisés habituellement par les herbalistes : les doshas ayurvédiques et les cinq éléments. Celui-ci est simplement une autre façon de découper la tarte, donc il n’y aura pas de correspondances directes.

Pourtant, si vous utilisez déjà un autre système, vous verrez des notions pour lesquels il y aura des recoupements qui vont apparaître, et d’autres, ou vous vous gratterez la tête en vous demandant : « comment ça rentre ? »

Ça ne rentre pas. Tout du moins la première fois.
Essayez de vous débarrasser de vos préjugés de constitutions, et après quelque temps, vous pourrez utiliser celui qui vous conviens le mieux suivant la situation.
C’est vraisemblablement le bon moment de mentionner que Jim Mcdonald viens à Los Angeles en janvier 2016 pour enseigner un cours sur la remise au gout du jour des tempéraments. Si d’aventure vous êtes en Californie du sud, je vous recommande chaudement de souscrire et de venir  .

http://www.cosmeticsandskin.com/aba/complexion.php

3. Pourquoi est-ce important ?

Bien, je pense qu’il est plus facile d’expliquer avec un exemple:
Admettons que vous ayez deux personnes. L’une a besoin d’exprimer sa compréhension du monde par des idées. L’autre déteste particulièrement être interrompue dans le fil de sa pensée et ne peut exprimer quelque chose sans en avoir contemplé tous les aspects.

Dans une conversation, sans la compréhension des tempéraments, ces deux-là pourraient très bien ne pas s’accommoder du tout : l’un pensera de l’autre qu’il est taciturne et secret ; l’autre trouvera son partenaire trop bavard et rentre dedans. Si les deux sont ensemble dans une relation, où collègues de travail, où dans la même famille, alors, il y aura toujours ces points de discorde.
Apprendre ces structures nous aide à se comprendre mutuellement. Plus important encore, comprendre ces motifs nous aide à nous connaitre nous-même.
Dans ce monde, gouverné par les médias et la productivité, on nous donne à tous le sentiment que nous sommes supposés nous fondre dans un certain moule.
Pas nécessairement physiquement, bien que ça puisse être vrai au sens large, mais pour nos personnalités.
Nous sommes supposé être avenants, heureux, communicants (mais pas bavards), déterminés (mais seulement si vous êtes un homme), concentrés, capables de travailler rapidement pendant des heures.

Pour les gens dont c’est la constitution, c’est merveilleux : ils sont des citoyens modèles que nous autres ne pouvons qu’envier.
Mais, pour tellement d’entre nous qui en sommes très loin, et parce qu’on ne nous a pas élevé en connaissance des constitutions, nous avons l’impression biaisée que nous somme d’une certaine manière cassés.
Que si nous pouvions seulement travailler plus dur, essayer encore, sourire plus, manger moins, que nous pourrions quelque part nous fondre dans le moule de la perfection.
Apprendre les structures de l’humain (les modèles de constitution) nous enseigne que le moule de la perfection n’est qu’une chimère sociétale.
Cette image de la perfection n’a de valeur que dans notre monde de commerce et de productivité où ceux qui peuvent produire le plus sont les plus précieux.

L’une des raisons qui explique nos déséquilibres, est que nous avons appris à aduler sans réserve cet état de productivité et ce mouvement vers l’avant par-dessus tout.

Les autres états : l’erratique, à l’origine des idées ; l’émotionnel, l’état des sentiments ; le réceptif, état de disponibilité ; qu’en est -il ? Dans un écosystème équilibré, tous ces états ont une place. Dans une société équilibrée, tous ces gens ont de la valeur.
Cette valeur bien sûr, ne proviendra jamais de la société. La société, et la civilisation elle-même, fonctionne sur un programme de productivité.
Elle peut éventuellement payer des droits d’auteur aux artistes, aux rêveurs, mais soyons réalistes : la société n’en a rien à faire tant qu’elle peut aller de l’avant.
Non, la création de valeur doit provenir de nous-même : les artistes, les rêveurs, les soigneurs, les penseurs, les observateurs silencieux.

1jZApLW

Trouver un accomplissement qui est basé non pas sur notre productivité mais sur ce que notre constitution unique peut offrir au monde, modifie notre perception de nous-même.

Apprendre les constitutions autant pour nous que pour les autres, c’est apprendre que qui nous sommes est à sa place, a une raison d’être, et que l’on est pas un modèle défectueux.
C’est apprendre par exemple, que si vous ne vous sentez pas à l’aise dans les réceptions, c’est parce que vous êtes un flegmatique-mélancolique qui aimerait beaucoup mieux avoir une discussion profonde avec quelqu’un en qui vous pourriez totalement vous confier l’un-l’autre.
C’est apprendre que vous ne travaillez pas rapidement parce que vous êtes un mélancolique-flegmatique qui prend grand soins de penser à chaque choses avant d’avancer.
C’est apprendre qu’en tant que femme colérique-flegmatique vous serez souvent perçue comme une garce parce que vous allez rapidement de l’avant. Que vous n’avez pas la même tendance à la tendresse et l’empathie que l’image des femmes imposés par les canons de la société.
Ou apprendre qu’en tant que sanguin-mélancolique vous oscillez entre des états d’extrême extroversion et d’extrême introversion et que c’est votre cycle normal.
Le don de la connaissance de notre propre constitution est de s’accepter, de se comprendre.
Il permet d’élargir le spectre de ce que nous considérons comme étant un « comportement humain normal ».
A partir de là, nous pouvons apprendre à accepter et comprendre les comportements des autres plus facilement, ce qui ensuite mène à une meilleure communication et compréhension entre les tous les gens, ce qui, honnêtement est le meilleur modèle de paix qu’il m’ait été donné de voir.
Donc, si vous voulez changer le monde, ceci, mes amis, est l’endroit parfait pour commencer.
Sur les cinq prochains articles, j’irai dans le détail de chacun des tempéraments (plus un cinquième sur les combinaisons). J’espère que ceci aidera à vous fournir une base utile sur laquelle vous pourrez vous appuyer et en apprendre plus par vous même

http://www.merryconway.com/embodied-humors/
http://www.merryconway.com/embodied-humors/

Ces tempérament peuvent ensuite permettre d’identifier des gammes de soins où des plantes particulièrement adaptées.

Traduit avec l’aimable autorisation de l’auteur:
Rebecca Altman
Herbalist. Mischief maker. Curator of fine plant matter.
(sells wares: www.kingsroadapothecary.com)
(writes nice things: www.cauldronsandcrockpots.com)

 

Soulagement Naturel De La Douleur: les Tempéraments et leur usage pratique par Rosalee de La Foret.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s